logoleft

Le nord du parc national Kruger

Visitez Pafuri, l’une des grandes étendues sauvages du parc Kruger

Le nord du parc national Kruger

Le parc national Kruger n’abrite pas seulement de gros animaux. Il renferme également de vastes étendues sauvages à la beauté stupéfiante, où vous pourrez découvrir des forêts ancestrales, des oiseaux aux mille couleurs, les traces des premiers Hommes.

"La partie nord du parc national Kruger est une région à la biodiversité unique. C’est l’un des rares endroits où les arbres ""fever tree"" poussent en compagnie de forêts de baobabs géants. Les arbres bordent les rives du fleuve Limpopo et de la rivière Luvuvhu, les minces troncs vert pâle et légèrement brillants des arbres ""fever tree"" luisant entre les troncs sombres et massifs des baobabs. Il devient alors facile de se croire perdu dans un conte des frères Grimm, où sorcières et fées se cachent dans les moindres recoins.

Si vous choisissez de résider à Pafuri Camp, un des lodges privés du parc Kruger, sachez que vous vous trouvez sur les terres ancestrales du peuple makuleke, qui, en partenariat avec Wilderness Safaris, joue le rôle de gardien de cette superbe région sauvage. Le personnel local est formé par des rangers expérimentés et des personnels de service venus de toute l’Afrique du Sud.

Un guide ornithologique est capable de repérer une plume flottant au gré du vent aussi facilement que vous pouvez trouver votre chemin dans votre quartier. Si vous souhaitez apercevoir un oiseau particulier, ces guides le dénicheront pour vous et l’attireront grâce à son propre cri. Vous n’aurez plus qu’à cocher son nom sur votre liste ! L’aigle couronné, le gobe-mouches, le martinet de Böhm et, bien sûr, l’insaisissable et très prisée chouette-pêcheuse de Pel, comptent parmi les plus célèbres résidents à plumes de la région. Les 5 Grands (lions, éléphants, léopards, rhinocéros et buffles) sont également présents, et vous pourrez croiser des éléphants partout.

Il y a plus d’un million d’années, c’est ici que l’Homo erectus avait établi domicile. Vous aurez l’occasion de découvrir des machettes de l’âge de pierre, ainsi que des fossiles de dinosaures non exhumés.

Crook’s Corner, au carrefour de l’Afrique du Sud, du Mozambique et du Zimbabwe, était autrefois le lieu de rendez-vous des hors-la-loi. En hiver, lorsque le Limpopo était à sec, ils pouvaient aisément passer d’un pays à l’autre, en évitant les troupeaux d’éléphants occupés à prendre des bains de boue sur les berges, tels l’enfant d’éléphant de Kipling."

Renseignements complémentaires

South African National Parks (SANParks)
The Kruger National Park
Wilderness Safaris
Limpopo Tourism Authority

Conseils de voyage et de planification

Qui contacter ?

Pafuri Wilderness Camp : www.wilderness-safaris.com

Comment s'y rendre ?

Par la route de Johannesburg à Phalaborwa, et en direction du nord vers la porte de Pafuri. Le Pafuri Wilderness Camp peut organiser des vols charter entre Johannesburg et la piste d’atterrissage de Satara, au cœur du parc Kruger, et vous faire transférer.

Période de visite idéale

Les mois d’hiver (mai à septembre) sont les mieux adaptés aux safaris : l’herbe est alors basse et il est plus facile d’apercevoir les animaux. L’été est très chaud, mais la végétation est alors luxuriante, les oiseaux migrateurs sont de retour et les bébés animaux sont légion.

Où dormir ?

Pafuri Wilderness Camp

Aux alentours

Si vous partez pour un safari autonome, vous pouvez vous rendre dans d’autres zones du parc. La région autour du camp de Satara est particulièrement riche en animaux.

Les excursions à faire

Votre guide vous proposera un large éventail d’activités, d’une visite guidée à pied à une découverte des animaux la nuit.