logoleft

Prison-Musée de Robben Island

Un symbole mondial des droits de l’homme

Prison-Musée de Robben Island

Le rôle de Robben Island dans le passé conflictuel de l’Afrique du Sud remonte aux débuts du colonialisme, lorsque le premier colon néerlandais, Jan van Riebeeck, s’est querellé avec le chef khoekhoe local, Autshumato. Aujourd’hui, les leçons que l’on peut en tirer appartiennent à l’humanité toute entière. Vous pouvez les découvrir à la Prison-Musée de Robben Island.

Le Musée de Robben Island ne se contente pas de raconter une histoire. Sa signification symbolique ne concerne pas seulement la société sud-africaine, avec sa myriade de cultures, mais le monde entier. Au-delà d’une histoire émouvante qui remonte au milieu du 17e siècle, ce lieu est un symbole de justice, de droits de l’homme et d’abnégation.

Les activistes anti-apartheid ayant joué un rôle central dans cette histoire au 20e siècle, peu de gens réalisent que Robben Island a commencé à servir de prison il y a 350 ans avec Autshumato, membre du peuple indigène khoekhoe, aujourd’hui disparu. Le premier colon néerlandais à gagner Le Cap, Jan van Riebeeck, comptait sur Autshumato pour jouer le rôle d’interprète, plus particulièrement dans le commerce du bétail, qui subvenait aux besoins de la colonie. Un malentendu culturel a entraîné le bannissement de l’interprète à Robben Island, mais il s’en évada. Il fut le seul prisonnier de l’île qui y parvint jamais.

La visite du Musée de Robben Island dure 3h30 et commence à Mandela Gateway, sur le V&A Waterfront, au Cap, où vous pourrez découvrir les différentes expositions de l’île. Après un trajet d’une demi-heure en ferry, les visiteurs sont conduits à travers cette prison de haute sécurité, souvent par un ancien prisonnier politique ayant une expérience personnelle du lieu. Un trajet en bus de 45 minutes autour de l’île permet de découvrir son histoire en tant qu’hôpital psychiatrique, base militaire et léproserie. Vous aurez également la possibilité d’explorer le port de Murray’s Bay, avec son sanctuaire musulman et sa boutique de souvenirs.

Au-delà de l’histoire, la faune et la flore de Robben Island sont extrêmement intéressantes, et leurs protection est l’un des autres objectifs du musée. 132 espèces d’oiseaux, dont certaines menacées, résident sur l’île, ainsi que de petits troupeaux d’antilopes.

Le Musée de Robben Island est classé au patrimoine mondial et au patrimoine national sud-africain.

Renseignements complémentaires

Robben Island Museum
Cape Town Tourism
United Nations Educational, Scientific and Cultural Organisation (UNESCO)

Conseils de voyage et de planification

Qui contacter ?

Musée de Robben Island

Tél. : +27 21 413 4220/1

(Nelson Mandela Gateway, V&A Waterfront)

E-mail : infow@robben-island.org.za

Tél. : +27 21 409 5169 (Robben Island)

E-mail : infoi@robben-island.org.za

Réservations

Tél. : +27 21 413 4233/37

Fax : +27 21 418 3736

E-mail : rimbookings@robben-island.org.za

Visites spéciales

Tél. : +27 21 411 1037

E-mail : specialtours@robben-island.org.za

Comment s'y rendre ?

La Prison-Musée de Robben Island est desservie 4 fois par jour par des ferries au départ de Nelson Mandela Gateway, sur le V&A Waterfront, au Cap. Le trajet en ferry dure une demi-heure, dans un sens comme dans l’autre.

Période de visite idéale

La visite fonctionne toute l’année, mais l’été garantit moins de pluie et une mer moins agitée. Le ferry ne fonctionne pas en cas de mauvaises conditions climatiques.

Où dormir ?

Le Cap regorge de possibilités d’hébergement de tous les types et de toutes les tailles, avec un certain nombre d’options sur le V&A Waterfront.

Aux alentours

Des expositions temporaires se tiennent souvent au Nelson Mandela Gateway ; vous pouvez les découvrir avant votre départ ou à votre retour. Sur le Waterfront, ne manquez pas la statue de Mandela, ainsi que celles de trois autres lauréats du Prix Nobel de la paix : l’archevêque Tutu, le président F.W. de Klerk et Albert Luthuli.